Plan D

Voilà un bel exemple de flexibilité et d’adaptation, le Strahlhorn était au programme, puis le Bishorn, puis la Pointe des Grands et finalement nous irons jusqu’au sommet des Grandes Otanes au-dessus de Trient. Départ aux aurores pour cette course qui s’annonce printanière, nous nous donnons rendez-vous à 06h30 sur le parking de St-Maurice, puis prenons la direction de Peuty, petit hameau au bout de la route du vallon de Trient. Malgré le peu de neige, c’est avec le sourire que nous prenons la direction de la buvette des Glaciers, 5 minutes sur les skis, 5 minutes à les porter, etc… jusqu’à ce que nous arrivions aux portes de l’Apocalypse! Dévasté par les avalanches et le vent, la forêt ressemble maintenant à un Mikado géant, c’est donc dans un style  »accrobranche » que la course se poursuit. Après une bonne demie-heure d’effort, nous pouvons enfin remettre les skis, mais rien n’est encore gagné, la neige est  »béton » et les cailloux affleurent, c’est donc péniblement que nous remontons le couloir jusqu’à la Chaux des Grands. La suite de la course se fait dans des conditions plus agréables : soleil, neige revenue et pente douce. Dernier petit effort sous le sommet pour ouvrir la trace à la pelle et nous arrivons aux Grandes Otanes 2680 m. Nous pique niquons au soleil tout en gardant un œil sur le mur de foehn qui lentement déborde sur le Valais. Une superbe descente nous attend de l’autre côté, neige souple sur le haut, légèrement revenue sur le bas, petit couloir pour rejoindre le toboggan du Nant Noir qui nous amènera presque jusqu’aux voitures.

Un grand merci à tous pour cette superbe journée, même si la montée avait tout d’une blague (1er avril oblige…).

Quelques photos… merci Dominique

 

Romain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *