Peut-être que ça vous motivera pour la prochaine… :-)

Cet hiver, c’était au tour du groupe de St Maurice d’organiser la sortie de section les 18 et 19 mars 2017: des courses classiques dans le cadre du majestueux et sauvage val Ferret ont été mises au programme avec la Dotze pour le samedi et le Chantonnet pour le dimanche…

…dans le nom de ce sommet un clin d’œil sympa à Philippe Chanton le président de notre section ((pr(a)esident.monte-rosa(at)chanton.net.. .domaine à réserver en souvenir?!)).

C’était aussi un bon choix pour ce dernier week-end d’hiver à l’image de la saison et s’avérant plutôt pourri tout en hésitant entre pluie, brouillard, neige, vent et un peu soleil de plomb faisant grimper brusquement les températures le dimanche; week-end  succédant à une semaine d’activité avalancheuse particulière qui a fait la une des média.

26 clubistes étaient au rendez-vous au lieu dit le Clou le samedi matin à 8h30: temps bouché mais doux, souhaits de bienvenue, retrouvailles, nouvelles connaissances et mise en route après un rappel des consignes de sécurité par le guide photographe Francois Perraudin secondé par Robin Lenzser aspirant-guide et les chefs de courses de groupe. Pour éviter des surcharges dans les pentes raides, nous montons par petits groupes: plusieurs passages d’un flanc à l’autre de la crête, montée soutenue avec une trace à l’ancienne, brouillard, vent, impressions d’étrange et au sommet (2482m), on voit quand même la croix; on ne traîne pas; le pique-nique: ce sera en bas au bord de la Dranse de Ferret; il sera vite abrégé par une averse de pluie.

Plus de chance avec les conditions météo du dimanche: montée au Chantonnet (2490m) et descente également par la Combe des Fonds:le brouillard nous suit laissant la Fouly dans une ambiance de clair-obscur et on a tout loisir d’admirer les dalles calcaires caractéristiques du vallon ainsi que des zones de composition mixte où se retrouvent des portions granitiques. Le sommet est atteint avant midi: trop de courant pour y rester pour le pique-nique mais le vent chasse un moment les nuages: ce qui permet la découverte d’une magie de sommets tout blancs et du panorama du val Ferret italien. Cela contribue aussi à la qualité de la traditionnelle photo de groupe prise cette année par un pro, quelle classe! . Pour la descente, la qualité de la neige est respectable au départ puis lourde et bien pourrie en profondeur dans la suite, c’est Justin Marquis qui comme aspirant-guide s’assure que tout le monde converge bien vers le bas de la combe,: sympa aussi de jeunes clubistes avec des skis tout larges qui font de jolies traces sur les flancs.

s19032017 DSC01228  Romain  s20170319 112540

Logement à l’auberge Maya-Joie à la Fouly: le confort de la basse altitude et de l’accès motorisé; juste au dessert la pêche au sirop avec un peu de crème fouetté et un bricelet aura un goût de vie de cabane.

Avant, il y a l’apéro, des discussions qui s’animent avec un  mélange des langues: on est 14 d’en amont de la Raspille et 12 d’en aval , du bon vin et des plateaux de viande séchée, jambon, lard de la boucherie du Grand st Bernard d’Orsières  puis la raclette avec des fromages de l’Entremont nous est servie par un personnel tout à nos petits soins. Quelle classe!

s20170318 150759  Apero  s20170318 163954

Merci à Romain et au groupe de St Maurice pour l’organisation et la gentillesse de l’accueil.

Rendez vous est donné par le groupe de Viège pour la sortie d’été du côté de la cabane Wiwanni le dernier week-end d’août.

Marie-Christine Michelet (groupe de Monthey)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *