Le Génépi 2882m

Enfin un weekend qui s’annonçait beau et enneigé. C’est donc une équipe de 9 personnes qui se retrouvent en ce dimanche de février sur le parking de la piscine agaunoise… A la vue du dénivelé (1600m) annoncé pour la course, certain on quelques appréhensions, mais comme dirait un chef de course, ce n’est jamais que 1200m et puis encore une heure!

C’est au départ de la route de l’alpage du Plan de l’Au que nous chaussons nos  »palanches », petits contrôles de sécurité et go départ direction le sommet. Après une heure de plat dans la forêt et de slalom entre les vernes, nous atteignons le pied des difficultés : la Combe de Barmay. C’est par un nouvel itinéraire riche en conversion que nous atteignons le lac Bleu, et que nous pouvons enfin profiter des rayons du soleil. Puis encore une heure à slalomer entre les pics de granites et les crêtes, pour enfin atteindre le pied du Génépi. La dernière poussée pour atteindre le sommet se fait sans les skis. Il fait froid, mais on prend quand même le temps de boire un coup de Génépi au sommet du Génépi, il paraît que ça rend les virages dans le couloirs plus fluides et dynamiques…?

C’est par petit groupe que nous nous engageons dans le couloir central du Génépi, 40° de moyenne (la pente… pas la boisson), une première pour certain! Les conditions sont au rendez-vous, 10cm de poudreuse sur une couche bien portante. C’est sans forcer, même si les cuisses chauffent un peu, que les virages s’enchaînent jusqu’à la lisière de la forêt, où là le style de ski change totalement : ski cross façon course poursuite. Arrivé aux voitures sans encombres, nous faisons encore un petit arrêt au restaurant des Gorges du Durnand pour arroser cette magnifique course.

Un grand merci à tout le monde pour votre participation, spécialement à nos 2  »nouveaux » Lionel et Denis, en espérant vous revoir tout bientôt.

Les photos c’est par là

Romain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *